Section PCF du Pays d’Auray – Communiqué de presse

Section PCF du Pays d’Auray 

Communiqué de presse

Les élus communautaires sabordent la Maison de l’Emploi et de la Formation Professionnelle du Pays d’Auray

Lors de la séance du conseil communautaire de ce jour 31 mars 2017, les élu(e)s de la Communauté de communes Auray Quiberon Terre Atlantique (AQTA) ont décidé de ne pas accorder de subvention de fonctionnement à la maison de l’emploi et de la formation professionnelle.

Sans cette contribution publique, cette association qui participe du développement économique, de l’emploi et de la formation professionnelle des salariés du territoire est menacée de disparaître, et ses trois emplois avec.

Les salariés, notamment saisonniers du Pays d’Auray, ainsi que les professionnels du tourisme vont perdre un outil très apprécié et fort utile pour favoriser le recrutement de personnel et ce d’autant plus à l’approche de la saison 2017. Et tout cela en raison d’une querelle politicienne des élu(e)s de la Droite du Pays d’Auray.

Alors que certains de ces élu(e)s de droite n’ont que les mots « développement économique » et « attractivité du territoire » à la bouche, de part leur attitude et leur choix, ils montrent combien leur préoccupation est ailleurs, à savoir qui va occuper le fauteuil de Président d’AQTA à l’été prochain.

C’est faire peu de cas des difficultés rencontrées par les demandeurs d’emplois et les entreprises.

La section PCF du Pays d’Auray condamne ce comportement politicien et ce vote. En ces temps de discrédit des politiques, il y a urgence à doubler d’effort pour créer et sécuriser les emplois et les parcours professionnels des salariés du Pays d’Auray.

Pour la section PCF du Pays d’Auray 

Roland Le Sauce

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*