Non aux réductions de dotations

P1040055Une cinquantaine de militants du Front de gauche dont Delphine Alexandre, élue à Lorient et à l’Agglo, se sont invités aux vœux de Lorient Agglomération le 22 janvier  pour dénoncer la réduction des dotations aux collectivités locales (Lorient Agglo : moins 8,5 millions d’€ d’ici 2017) qui se traduisent  par moins de subventions aux associations, moins de personnel, moins d’investissements.

Les militants dénonçaient le double discours des maires qui déplorent la baisse des dotations dans leur commune tout en la justifiant au niveau national au nom de la « nécessaire réduction des dépenses publiques ».

D’autres solutions existent pour faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’État en s’attaquant à la fraude fiscale, à l’évasion fiscale, en augmentant les impôts des plus riches, en taxant les profits du CAC 40 et des actionnaires…

Sur les pancartes on pouvait lire des chiffres significatifs :

LORIENT :              – 1,5 M€ en 2015
PLOUAY :               – 700 000€ d’ici 2017
PONT-SCORFF :   – 70 000€ en 2015
GUIDEL :                – 240 000€/an
HENNEBONT :      – 180 000€/an
INZINZAC :             – 80 000€/an
LANESTER :          – 500 000€ en 2015
PLOEMEUR :         – 400 000€/an
CAUDAN :              – 50 000€ en 2014
RIANTEC :              – 83 000€ en 2015
LOCMIQUÉLIC :    – 197 000€ de 2014 – 2017

L’ÉVASION FISCALE : 60 MILLIARDS € PAR AN
LE CICE :  34 MILLIARDS €
DIVIDENTES VERSÉES AUX ACTIONNAIRES : 54 MILLIARDS EN 2014
NICHES FISCALES : 82 MILLIARDS »

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*