Les états généraux du progrès social et notre congrès !

Le contexte politique

Ce début d’année annonce de nombreux chantiers, sur tous les fronts, pour Macron et son  gouvernement. Tous visent le même dessein : remodeler la société française pour affirmer leur projet tout aussi libéral que nous pouvions l’imaginer mais sans doute encore plus autoritaire que nous le pensions lors de l’élection présidentielle.

Cette actualité politique s’inscrit dans un contexte de recomposition politique où les oppositions peinent à se faire entendre.

Nous devons faire de 2018 une année d’actions et de reconstruction face à Macron, avec l’enjeu de réussir à ce que le PCF soit un acteur majeur de cette reconstruction. Cela suppose que nous travaillions ensemble à la réussite politique de notre congrès.

Notre cap

Très clair et lisible, pour toutes et tous, dans le parti comme dans l’ensemble de la société, il doit articuler 2 objectifs majeurs :

  • 1er objectif : Démultiplier la lutte sans merci contre le dézinguage orchestré par Macron de notre modèle social, démocratique, écologique et fédérer toutes les énergies possibles pour cela.
  • 2nd objectif, indissociable du premier : Réussir la mise en mouvement d’un parti communiste de ce temps.

 

Concernant le 1er objectif, première étape : Réussir les états généraux du progrès social.

Proposer une initiative politique cohérente dans la construction d’une alternative à la politique de Macron est essentiel.

Les états généraux du progrès social, si nous y engageons nos forces, peuvent constituer une première caisse de résonance permettant de décupler le retentissement des combats pour l’émancipation sociale, écologique, démocratique, politique, culturelle. 

Réussir les États généraux du progrès social, c’est d’abord réussir la participation des actrices et acteurs des luttes de toute la France aux quatre ateliers qui se tiendront le samedi 3 février de 9h à 12h dans différentes villes d’Île-de-France : 

  • Les services publics et la protection sociale à Ivry,
  • Le logement à Saint-Denis
  • L’Industrie à Paris,
  • Le travail et l’emploi à Malakoff.

Ces ateliers ont pour objectifs de déboucher sur des propositions politiques et des actions qui permettront de nourrir des campagnes politiques dans chacun de ces domaines.

L’après-midi, ces ateliers convergeront dans une séance plénière de 14h à 17h à Montreuil pour mettre en commun des échanges du matin et proposer un appel pour amplifier le mouvement de riposte sur les contenus qui ressortiront de ces rencontres.

Pour s’inscrire aux états généraux du progrès social : http://progres-social.pcf.fr/

 

Concernant le 2nd objectif, première étape : Réussir notre congrès.

L’ambition pour ce congrès doit être élevée et viser, au terme d’une année de travail collectif, à :

> Redéfinir ce que nous sommes, notre projet et notre parti.

> Redevenir une référence pour cette part importante du peuple qui cherche en ce moment de nouveau repère politique. Ce peuple doit trouver au rendez vous une force communiste renouvelée en phase avec les nouveaux besoins de changements qu’il exprime.

Pour atteindre un tel objectif, il nous faut déployer notre démarche de discussion et de travail autour des 5 thème définis le 18 novembre :

  • Les luttes et le combat communiste aujourd’hui
  • Notre démarche de rassemblement
  • La transformation du parti
  • L’ élection européenne de 2019

Les outils que le parti a mis en place pour préparer ce congrès et travailler ensemble :

  • Le site collaboratif du Congrès http://congres2018.pcf.fr/ permet à chaque communiste d’inter agir, d’alimenter de propositions, de suggestions les différents chantiers déclinés à partir des 5 thématiques et/ou de poster des contributions individuelles ou collectives, des comptes-rendus d’audition.
  • La newsletter nationale envoyée chaque semaine aux adhérents et adhérentes dont nous possédons l’adresse mail pour faire un focus sur l’actualité des initiatives, et celle des travaux des chantiers.
  • La Revue Cause Commune, dans chacun de ses numéros, offre des apports sur les différents thèmes du Congrès.
  • Différents documents pour aider aux dispositifs d’animation des réunions et assemblées dans les sections et les fédérations. :

Toutes les énergies, toute l’intelligence collective disponibles dans notre parti doivent pouvoir s’exprimer.

*************

A NOTER :

Depuis le 1er décembre : Le site collaboratif du congrès est ouvert avec un espace de discussion pour les chantiers, les contributions, les auditions, les compte rendu … N’hésitez pas à vous y exprimer et à le consulter http://congres2018.pcf.fr/

De nombreuses initiatives nationales ont été programmées en vue du congrès :

  • 26 Janvier : Les rencontres Niemeyer
  • 3 février : États généraux du progrès social
  • 9 et 10 mars : 3è états généraux du numérique « Reprenons le pouvoir »
  • 4 et 5 mai : Assises communistes pour l’écologie
  • 22 septembre : Initiative pour la paix
  • 29 et 30 septembre : Convention pour l’art, la culture et l’éducation populaire
  • Date à venir : Journée d’études sur la lutte contre le racisme
  • Date à venir : Initiative École
  • Date à venir : Initiatives dans le cadre de la campagne nationale Droits des femmes

*************

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*