Le Front de gauche dénonce le scandale des banques

Le 8 octobre, les militants du Front de gauche à Lorient, munis de raclettes et de serpillières, organisaient une opération banques propres ciblant particulièrement la BNP, la Société Générale, le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, HSBC…Les militants dénonçaient les pratiques bancaires tournées vers la spéculation, l’évasion fiscale, au détriment du financement des activités utiles et  des territoires.

Cette initiative était en quelque sorte le lancement de la campagne des Régionales du Front de gauche, permettant à Xavier Compain d’argumenter sur la nécessité de socialiser les grandes banques et de créer un pôle public bancaire régional sous contrôle citoyen, abondé par des fonds publics et privés, pour que l’argent serve à l’emploi, dans le respect des normes sociales et environnementales.

Un débat suivait cette initiative avec une soixante de personnes en présence de Denis Durand, économiste à la Banque de France, militant CGT et PCF.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*