Belle et heureuse année 2018 !

Un peu de poésie pour finir l’année 2017, en hommage à ceux qui, en 1917, ont osé défier l’ordre établi, comme le poète Vladimir Maiakovski, communiste forcément. 😊

communistes nous sommes !

« Communistes nous sommes parce que,
les pieds solidement plantés dans l’aujourd’hui,
nous sondons du futur la nuit opaque,
et sommons le présent de vivre.
Communistes nous sommes parce que
nous écoutons la classe qui murmure
et des sans-voix lancés à l’attaque
nous faisons une masse unie comme un seul et qui chante.
Communistes nous sommes parce que,
marchant sur la plage nue
quand déjà monte le bruit de la marée
nous continuons, dédaignant le refuge.
Communistes nous sommes parce que,
ayant pesé avec justesse les plus et les moins,
nous savons reculer, ferrailler à l’arrière,
et repartir de plus belle pour l’empoignade. »

Maiakovski, « Ecoutez, si on allume les étoiles », textes traduits du russe par Francis Combes et Simone Pirez – Editions du temps des cerises, 2005

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*