22 mai, 26 mai, le PCF 56 sera dans la rue aux côtés de celles et ceux qui luttent contre le pouvoir libéral de Macron.

Communiqué de presse du PCF 56.

22 mai, 26 mai, le PCF 56 sera dans la rue aux côtés de celles et ceux qui luttent

contre le pouvoir libéral de Macron.

SNCF, Air France, Carrefour, Universités, Hôpitaux, Fonction Publique, localement les dockers, la période actuelle est marquée de nombreux fronts de contestation, de mobilisations, de luttes multiples.

Les masques du « en même temps » et d’une communication à l’américaine tombent les uns après les autres.

Macron fait le choix de l’autoritarisme, du passage en force, pour restructurer en profondeur la société française en détruisant l’égalité, la justice sociale, et la solidarité.

Dans ce contexte, l’appel de toutes les organisations syndicales de fonctionnaires à une journée de mobilisation revêt un caractère important. Les exigences du développement et de l’élargissement des Services Publics doivent être exprimées fortement au cours des manifestations du 22 mai.

La journée du 26 mai, à l’appel de  42 organisations associatives, syndicales et politiques est un temps du processus unitaire auquel nous travaillons depuis de longs mois. Chacune d’entre elles dans son champ d’intervention et sans qu’aucune composante à cette construction unitaire ne cherche à s’imposer, doit travailler à la réussite de cette journée « Marée populaire pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité ».

Le PCF 56 soutient les deux journées de mobilisation et appelle à la participation du plus grand nombre pour créer les conditions d’alternatives à la politique désastreuse de Macron et son gouvernement.

Philippe Jumeau

Secrétaire départemental PCF Morbihan

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*